Politique de protection des renseignements personnels

Ce site utilise des témoins de navigation afin de vous offrir une expérience optimale.

En savoir plus

Où souhaitez-vous
partager cette page?

  • Ville
  • Citoyens
  • Loisirs et culture
  • Affaires

Mise à jour municipale sur le dossier de la qualité de l’air

Hugo Lacroix

Retrouvez sur cette page les informations les plus à jour en lien avec les responsabilités municipales dans le dossier de la Fonderie Horne.

Relocalisation et démarche de cohabitation

La Ville de Rouyn-Noranda répond à plusieurs préoccupations soulevées par des citoyens depuis l’annonce de l’autorisation ministérielle à la Fonderie Horne et de la relocalisation de certains résidents.

Consulter le document d'information

Une soirée de formation sur des concepts de base en urbanisme durable a été offerte le 18 janvier 2024. L’activité, intitulée ABC d’urbanisme… s’outiller pour réfléchir ensemble, s’est déroulée sous forme d’échanges avec des citoyens concernés par la relocalisation. Des notions sur les milieux de vies durables, la conservation et l’intégration des milieux naturels dans les projets d’aménagement ainsi que des notions sur les différents types d’habitation ont été abordées. Cette présentation a été développée en collaboration avec l’organisation Vivre en Ville, chef de file en aménagement durable.

Consulter la présentation

  • Activités récentes

    14 et 15 novembre 2023 | Rencontre d’information concernant la démarche de relocalisation des résidents du quadrilatère Carter-Portelance du quartier Notre-Dame

    Les locataires ainsi que les propriétaires occupants et non occupants de la future zone tampon étaient invités, les 14 et 15 novembre 2023, à assister à une rencontre d’information organisée par le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) dans le but notamment de leur présenter les résultats préliminaires de la collecte des besoins et les intentions du Programme de compensation. À titre de partenaire de cet événement, la Ville a dévoilé les secteurs potentiels de relocalisation et un état de situation pour le projet de protocole d’achat des immeubles a été dressé par la Fonderie Horne.

    Consulter la présentation du MAMH
    Document complémentaire à la présentation du MAMH
    Consulter la présentation de la Ville
    Consulter la présentation de la Fonderie Horne 


    6 novembre 2023 | Nomination d’une nouvelle présidente du comité de vigie indépendant

    À la suite du désistement pour des raisons familiales de Mme Johanne Jean à titre de présidente du comité de vigie indépendante, le ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs a annoncé la nomination de Mme Martine Rioux pour occuper ces fonctions qui ont une importance dans le suivi de l’autorisation ministérielle de Glencore pour la Fonderie Horne.

    En savoir plus


    8 août 2023 | Travaux de caractérisation et de décontaminations des sols effectués par la Fonderie Horne

    La Fonderie Horne a annoncé que les résultats d’analyse des échantillonnages de sol effectués à l’automne 2022 sur certains terrains dans le quartier Notre-Dame sont maintenant disponibles. Bien que la Ville de Rouyn-Noranda voie d’un bon œil cette campagne volontaire de caractérisation et de décontamination des sols, elle souhaiterait voir les démarches se poursuivre au-delà des terrains qui déjà ont été ciblés. La Ville continuera donc les discussions avec la Fonderie pour avoir une connaissance plus globale des terrains.


    20 juin 2023 | Assemblée publique d'information

    La Ville de Rouyn-Noranda, en collaboration avec ses partenaires, a tenu une première assemblée publique d’informations dans le cadre de la démarche de cohabitation qu’elle souhaite mettre sur pied en lien avec les enjeux liés à la Fonderie Horne.

    Collaborateurs :

    • Direction régionale de santé publique;
    • Ministère des Affaires municipales et de l’Habitation;
    • Comité de vigie indépendant;
    • Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue.

    À noter que cette première rencontre sera suivie au cours des prochains mois de consultations citoyennes. 

    Partie 1

    Diane Dallaire, mairesse;
    Guylaine Marcoux, ministère des Affaires municipales et de l'Habitation;
    Sylviane Legault, Ville de Rouyn-Noranda;
    Carolann St-Jean, Ville de Rouyn-Noranda;
    Johanne Jean, comité de vigie indépendant;
    Louis Imbeau, Observatoire de recherche de l'UQAT.

    Visionner

    Partie 2

    Daniel Proulx, Direction régionale de Santé publique;
    Marie-Pier Pigeon, Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue;
    Réal Beauchamp, conseiller municipal.

    Visionner


    5 mai 2023 | Visite des citoyens visés par la relocalisation

    Au cours de la semaine du 8 mai, des représentants du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) poursuivront leur collecte de renseignements auprès des citoyens et citoyennes visés par la relocalisation, soit ceux habitant le quadrilatère formé par la 9e Rue, l’avenue Portelance, la 4e Rue et la ruelle Carter (située au côté nord de l’avenue Carter).

    Actuellement, les équipes du MAMH ont commencé à contacter les citoyens afin de prendre des rendez-vous pour des rencontres individuelles d’une durée moyenne d’une heure.

    Afin d’accélérer la prise de rendez-vous, les citoyennes et les citoyens visés par la relocalisation sont invités à communiquer directement avec les représentantes et les représentants du MAMH dès que possible :

    Par téléphone : 873 379-2076 (sans frais)

    Par courriel : Plan-action-RN@mamh.gouv.qc.ca.

    Il est important de préciser votre nom ainsi que vos coordonnées. Un membre du personnel communiquera ensuite avec vous pour convenir de la date, du lieu et de l’heure de la rencontre.

    Cette démarche est importante pour connaître vos conditions de logement, vos besoins et vos préférences en matière d’habitation afin de vous accompagner, de développer de nouvelles unités d’habitation et d’établir les conditions de l’aide financière qui pourrait vous être versée.

    Pour plus d’information, vous pouvez également consulter la page du Plan d’action gouvernemental pour soutenir Rouyn-Noranda : www.mamh.gouv.qc.ca/plan-action-rn/


    17 mars 2023 | Collecte des coordonnées des citoyens du quartier Notre-Dame

    À la suite du renouvellement de l’autorisation ministérielle à la Fonderie Horne et de l’annonce de la création d’une zone tampon, la Ville de Rouyn-Noranda invite les citoyens de l’ensemble du quartier Notre-Dame à transmettre leurs coordonnées afin d’être tenus informés des prochaines étapes.


    16 mars 2023 | Annonce gouvernementale concernant le renouvellement de l’autorisation ministérielle à Rouyn-Noranda

    Le ministre de l’Environnement, de la Lutte aux changements climatiques, de la Faune et des Parcs, monsieur Benoit Charette, et la ministre des Affaires municipales, madame Andrée Laforest, accompagnés par la mairesse de Rouyn-Noranda, Diane Dallaire, ont livré à l’occasion d’une conférence de presse les grandes lignes de l’autorisation ministérielle à la Fonderie Horne ainsi que du plan d’action gouvernemental, incluant la délocalisation des citoyens résidants dans le quadrilatère formé par les rues Carter et Portelance, entre la 4e et la 9e Rue, au nord de la ruelle Carter.

    Pour plus d’information, consultez les communiqués de presse suivants :


    6 février 2023

    Demande de délai de la Fonderie Horne
    La mairesse rappelle que, comme mentionné dans les médias, la Fonderie a demandé un délai de deux semaines supplémentaires pour fournir ses observations sur l’autorisation ministérielle qu’elle a reçue du ministère de l’Environnement le 26 janvier dernier. Il s’agit d’une disposition qui est prévue dans la loi.

    Plan de valorisation
    La Ville se penche actuellement sur l’élaboration d’un plan de valorisation qui regroupe des actions qui permettront à la Ville de Rouyn-Noranda d’améliorer la qualité de vie des citoyennes et citoyens. Ce plan d’envergure a pour objectifs de compenser les impacts négatifs liés aux émissions passées et actuelles de la Fonderie Horne, notamment avec des projets porteurs en environnement, en innovation et en santé.


    13 janvier 2023 – Nomination d’une nouvelle coordonnatrice de l’action gouvernementale

    À la suite du départ à la retraite de Mme Hélène Proteau, le gouvernement du Québec a nommée Mme Guylaine Marcoux, sous-ministre adjointe au ministère des Affaires municipales et de l'Habitation (MAMH), à titre de coordonnatrice de l'action gouvernementale dans le dossier de la Fonderie Horne de Rouyn-Noranda.


    13 décembre 2022 : Compte rendu de la consultation

    Le ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs a rendu public le compte rendu de la consultation sur le projet de renouvellement de l’autorisation ministérielle de Glencore pour la Fonderie Horne, tenue du 6 septembre au 20 octobre 2022. Ce document résume l’ensemble des propos recueillis par l’entremise du questionnaire qui était disponible en ligne, ceux exprimés lors des audiences publiques, ceux formulés dans le cadre d’un processus de consultation des communautés autochtones de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et ceux présentés dans les mémoires reçus.

    Par la même occasion, la totalité des mémoires déposés ont également été rendus publics.


    19 octobre 2022 : Mémoire

    La Ville de Rouyn-Noranda a déposé le 19 octobre son mémoire à l’endroit du ministère de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques (MELCC) dans le cadre des consultations publiques menant au renouvellement de l’attestation ministérielle de Glencore pour la Fonderie Horne. 


    16 octobre 2022 : Sondage CROP

    Selon les révélations du journal La Presse, le sondage téléphonique sur la Fonderie Horne mené à Rouyn-Noranda dans les derniers jours a été commandé par l’entreprise Glencore.


    22 août 2022 : Séance publique du conseil

    À la suite des annonces de la semaine dernière du ministre de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques et du dépôt du plan d’action de la Fonderie Horne, la mairesse de Rouyn-Noranda a lancé un appel à la collaboration dans le dossier. « Nous sommes de plus en plus préoccupés par la fracture sociale qui est en train de se produire dans notre belle ville. Une division qui ne peut nous mener nul part. »

    La mairesse a rappelé que Rouyn-Noranda est reconnue pour sa capacité à innover, à sortir des sentiers battus, à être rebelle et que nous détenons collectivement les ressources pour faire avancer ce dossier. « Nous reconnaissons le travail et l’engagement des employés de la Fonderie, mais nous demandons à Glencore de faire plus et mieux. On veut sentir un engagement sincère envers les citoyens de Rouyn-Noranda. Lors des consultations publiques, nous tiendrons ce discours : travaillons ensemble, la Fonderie y compris, pour atteindre les normes québécoises et faire en sorte que les citoyens de Rouyn-Noranda respirent un air de qualité ».

    La Ville déposera un mémoire dans le cadre des consultations publiques afin de demander officiellement au gouvernement et à la Fonderie de tout mettre en œuvre pour atteindre la cible de 15 ng/m3 d’arsenic dans un premier temps et de rapidement viser l’atteinte de la norme de 3 ng.


    18 août 2022 : Dépôt du plan d’action de la Fonderie Horne

    Le conseil municipal est heureux d’apprendre que les actions proposées par la Fonderie Horne permettront d’atteindre le niveau de 15 ng/m3 d’arsenic et de respecter l’ensemble des normes pour les autres métaux. Or, la Ville aurait espéré qu’elle puisse y parvenir dans un délai plus court et déplore l’absence d’un plan pour atteindre à terme la norme provinciale de 3 ng/m3 pour l’arsenic.

    D’un autre côté, la Ville demeure préoccupée par la question des maximums quotidiens de rejets toxiques. La mairesse a déjà contacté la Fonderie Horne pour une rencontre afin de demander des précisions sur certains éléments.

    Par ailleurs la Ville salue l’engagement de l’entreprise quant à la décontamination des sols.

    Rappelons que la Santé publique doit également nous informer des risques associés aux cibles intermédiaires.


    15 août 2022 : Annonce du ministre de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques

    Le conseil municipal a eu l’occasion de rencontrer le ministre Benoît Charette avant la présentation publique des principales exigences environnementales que le gouvernement propose d’imposer à la Fonderie Horne dans sa prochaine autorisation de cinq ans. Voici les éléments importants annoncés :

    • Au terme de la période couverte par le renouvellement de l’autorisation, qu'une concentration moyenne annuelle d’arsenic de 15 ng/m3 soit respectée;
    • Que des concentrations moyennes annuelles et journalières pour l’arsenic, le cadmium et le plomb soient également respectées;
    • Que la fonderie réduise progressivement ses émissions en atteignant des cibles annuelles intermédiaires à l’égard de l’arsenic, du plomb et du cadmium;
    • Que la fonderie réduise l’ampleur et la fréquence des pics de dioxyde de soufre (SO2).

    Le ministre a également mentionné que :

    • des conséquences seraient appliquées en cas de non-respect des exigences;
    • des stations de mesures additionnelles seront ajoutées pour assurer un meilleur suivi des émissions;
    • des consultations publiques se tiendront en ligne du 6 septembre au 20 octobre et une séance en personne aura lieu à Rouyn-Noranda vers la fin de cette période de consultation.

    L’ensemble de ces éléments constitue une étape importante en vue de l’atteinte éventuelle de la norme québécoise 3 ng/m3 d’arsenic dans l’air. Rappelons également que la Santé publique affirmait la semaine dernière que l’atteinte du 15 ng/m3 d’arsenic et l’imposition de maximums journaliers à 200 ng permettraient de protéger nos populations vulnérables.

    D’ici l’atteinte des normes, le conseil a demandé que la Santé publique identifie clairement les risques associés aux cibles intermédiaires et qu’un plan de santé global soit réalisé dès maintenant pour accompagner les citoyens qui vivent avec des problèmes liés aux émissions atmosphériques.


    9-10 août 2022 : Recommandations des autorités de Santé publique 

    Le 9 août 2022, la mairesse et quelques élus ont rencontré le Dr Luc Boileau, directeur national de la Santé publique, ainsi que des conseillers scientifiques de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) en amont du dévoilement des recommandations en lien avec la réduction des émissions de polluants à la Fonderie Horne. Cette rencontre d'une durée de 2 h 30 a permis aux élus de poser plusieurs questions et de bien nommer leurs préoccupations ainsi que celles des citoyens.

    Le lendemain, le 10 août, la Ville de Rouyn-Noranda a réagi publiquement aux annonces de la santé publique. La mairesse considère que la cible de 15 ng/m3 pour l’arsenic constitue une avancée importante pour protéger la santé de la population, notamment les enfants à naître et ceux en bas âge.


    8 août 2022 : Nouvelle résolution sur la qualité de l’air

    Lors de la séance publique du conseil, les élus ont adopté une nouvelle résolution sur la qualité de l’air, demandant notamment que le plan d’action de Glencore Fonderie Horne vise l’atteinte des normes environnementales pour l’ensemble des métaux lourds et particules fines rejetés dans l’air, l’eau et le sol. La résolution demande également au gouvernement du Québec d’inclure dans la prochaine autorisation ministérielle des plafonds d’émissions quotidiens, des cibles intermédiaires, l’installation de stations de mesures supplémentaires et des conséquences en cas de non-respect des cibles. La résolution stipule aussi que l’entreprise doit faire des investissements majeurs et immédiats pour réduire le plus rapidement possible ses émissions.

    QUALITÉ DE L'AIR | Extrait du conseil municipal du 8 août 2022


    8 août 2022 : Rencontre avec des médecins de Rouyn-Noranda

    La mairesse ainsi que certains conseillers ont accueilli à l’hôtel de ville trois médecins de Rouyn-Noranda : Dr Frédéric Bonin, médecin de famille, Dre Marie-Pier Lemieux, médecin de famille ainsi que Dr Samer Tabchi, hémato-oncologue. Les élus ont pu entendre leurs préoccupations et échanger sur les données publiées en juin dernier par la Direction de la santé publique de l’Abitibi-Témiscamingue (cas de cancer, maladies pulmonaires obstructives chroniques, bébé de faible poids et espérance de vie).


    5 août 2022 : Rencontre avec Mme Hélène Proteau

    La Ville de Rouyn-Noranda a rencontré officiellement Mme Hélène Proteau à la suite de sa nomination à titre d’administratrice d’État dans le dossier de la Fonderie Horne. Lors de cette rencontre, Mme Proteau a mentionné qu’elle allait être fréquemment à Rouyn-Noranda afin de coordonner non seulement les actions gouvernementales, mais également sur le terrain. Ainsi, elle prévoit déjà des rencontres avec les différentes parties prenantes du dossier.

    Au terme de cette première rencontre, la mairesse est confiante que l’arrivée de Mme Proteau permettra au dossier de cheminer encore plus rapidement.


    4 août 2022 : Confirmation de l’administratrice d’État

    Le gouvernement du Québec a confirmé à la Ville de Rouyn-Noranda la nomination de Mme Hélène Proteau à titre d’administratrice d’État dans le dossier de la Fonderie Horne. Cette nomination, qui fait suite à une demande de la mairesse adressée au premier ministre le 21 juillet, permettra d’assurer une meilleure coordination de l’action gouvernementale dans ce dossier majeur pour la Ville.


    27 juillet 2022 : Lettre au premier ministre du Québec, M. François Legault

    Suivant la demande de nommer un administrateur d’état pour le dossier de la qualité de l’air à Rouyn-Noranda, il est primordial que la Ville participe à l’élaboration du mandat et du rôle de ce dernier étant donné l’importance des enjeux pour la ville de Rouyn-Noranda. Cette information est transmise au premier ministre. La Ville attend d’être en contact avec la personne assignée à cette tâche.


    21 juillet 2022 : Entretien téléphonique avec le premier ministre du Québec, M. François Legault

    Lors d’un entretien d’une trentaine de minutes avec le premier ministre du Québec, M. François Legault, la mairesse, Mme Diane Dallaire, demande la nomination d’un administrateur d’État dédié au dossier de la qualité de l’air à Rouyn-Noranda. Les impacts sont majeurs sur la santé des citoyens, la santé environnementale et le développement de la ville de Rouyn-Noranda. La création d’un poste d’administrateur d’État assurerait que le dossier demeure en priorité au gouvernement et que tous les ministères se coordonnent plus efficacement pour le faire progresser.

    La mairesse réitère l’importance d’agir immédiatement. La situation actuelle requiert la prise en charge de tous les aspects par le gouvernement. Le gouvernement doit exercer une pression sur Glencore pour que l’entreprise vise l'atteinte des normes pour l'ensemble des métaux.


    13 juillet 2022 : rencontre avec le ministre de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques, M. Benoit Charette

    La mairesse ainsi que plusieurs conseillers rencontrent le ministre M. Benoit Charrette et réitèrent leurs demandes. Le ministre mentionne que plusieurs scénarios sont envisagés afin d’assurer une meilleure qualité de l’air pour les citoyens de Rouyn-Noranda :

    • La prochaine attestation d’assainissement (autorisation nécessaire aux opérations de la Fonderie) serait plus contraignante;
    • Des cibles intermédiaires seraient fixées afin de s’assurer de réductions annuelles et non seulement aux cinq ans;
    • Des cibles seraient fixées pour l’ensemble des métaux et pas uniquement pour l’arsenic, tel que c’est le cas actuellement;
    • Un plafond d’émission quotidien serait fixé pour éviter les excès de rejets de métaux (pics).

    La mairesse ajoute qu’elle s’attend à ce que le plan d’action de la Fonderie Horne vise le respect des normes pour l’ensemble des métaux rejetés dans l’air.


    5 juillet 2022 : Rencontre avec le directeur national de la santé publique du Québec, Dr Luc Boileau

    Rencontre qui a pour objectif d'une part, de présenter un état de la situation concernant la santé environnementale à Rouyn-Noranda par le Dr Boileau et d'autre part, de partager les inquiétudes et revendications de la Ville et ses citoyens par la mairesse Mme Diane Dallaire.


  • Communiqués de presse

    Vous trouverez dans cette section les communiqués de presse les plus récents concernant la qualité de l'air.

    31 octobre 2023

    Le conseil municipal entérine la formation du comité Les Voisins de la Fonderie Horne


    18 octobre 2023

    Relocalisation de plus de 200 familles : la Ville de Rouyn-Noranda interpelle la ministre Laforest


    9 août 2023

    Travaux de caractérisation et de décontamination de certains terrains dans le quartier Notre-Dame par la Fonderie Horne : un pas dans la bonne direction


    29 juin 2023

    La Ville de Rouyn-Noranda questionne ses partenaires sur l’effet cumulatif des contaminants atmosphériques


    4 mai 2023

    Résultats des analyses des poussières de la Fonderie Horne : La Ville réclame plus de transparence et des communications plus fréquentes à la population


    3 mai 2023

    Résultats des analyses des poussières de la Fonderie Horne : La Ville exige des explications claires


    5 avril 2023

    Autorisation ministérielle à la Fonderie Horne et plan d'action gouvernemental : la Ville de Rouyn-Noranda fait le point sur la situation


    5 avril 2023 - Communiqué du Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue :

    L'autorisation ministérielle est accueillie positivement


    16 mars 2023

    Mise en place d'une zone tampon : la Ville s’engage dans une démarche sérieuse pour soutenir ses citoyennes et ses citoyens


    13 janvier 2023

    Rouyn-Noranda - Une nouvelle coordonnatrice de l'action gouvernementale


    19 octobre 2022

    Fonderie Horne : Rouyn-Noranda dépose son mémoire


    4 octobre 2022

    Élections 2022 : L’enjeu de la qualité de l’air doit demeurer une priorité


    16 septembre 2022

    Élections provinciales : La santé de la population au sommet des priorités du conseil municipal


    9 septembre 2022

    Consultation dans le dossier de la Fonderie Horne


    10 août 2022

    Une étape importante pour la qualité de l’air à Rouyn-Noranda


    5 août 2022

    Dossier de la qualité de l’air : La mairesse accueille favorablement la nomination d’une administratrice d’État


    22 juillet 2022

    Rencontre avec le premier ministre concernant la qualité de l’air : la mairesse Diane Dallaire demande la nomination d’un administrateur d’État


    11 juillet 2022

    Ensemble pour une meilleure qualité de l’air à Rouyn-Noranda


    4 juillet 2022

    Phase 2 des travaux de verdissement du quartier Notre-Dame

  • Faits saillants du conseil

    Faits saillants du 13 mai 2024

    Senator : un scénario final en juin

    La soirée de consultation citoyenne organisée le 30 avril pour présenter les deux concepts d’aménagement en vue du développement du secteur Senator a rassemblé plus de 120 personnes. Près d’une centaine de citoyens ont également répondu à la consultation en ligne. La mairesse remercie celles et ceux qui se sont exprimés. Le scénario d’aménagement final, qui guidera les travaux à venir dans le secteur, sera présenté en juin.

    Faits saillants du 22 avril 2024

    Les plans d’aménagement préliminaires en vue du développement du secteur Senator

    La mairesse rappelle que la soirée de présentation des plans d’aménagement préliminaires sera suivie d’une consultation en ligne jusqu’au 13 mai 2024. En parallèle, l’identification des terrains et secteurs potentiels de relocalisation se poursuit. D’autres lieux feront l’objet d’études écologiques. En fonction des résultats, une nouvelle démarche de consultation qui s’adressera uniquement aux foyers ciblés par la relocalisation sera mise en place.

    Consulter la rubrique 

    Un projet de numérisation de la future zone tampon

    Un projet de numérisation du quadrilatère ciblé par la relocalisation sera réalisé dans le cadre d’une entente gouvernementale. Les propriétaires et locataires du secteur Portelance-Carter seront prochainement invités à s’impliquer. L’objectif de ce projet est de conserver la mémoire de ce lieu historique et appelé à être transformé.  

    Faits saillants du 8 avril 2024

    Mandatée par la Ville, la firme Domus Architecture + Design a réalisé deux concepts d’aménagement pour le développement du secteur Senator. Comme demandé, ces concepts intègrent les principes d’un écoquartier ainsi que les commentaires des citoyennes et citoyens qui ont été recueillis au cours de la consultation publique organisée en janvier et février 2024. Les deux scénarios seront présentés à la population le 30 avril 2024 à 19 h à la salle Tomate et Pesto à Rouyn-Noranda. Lors de cette soirée, les participants pourront s’exprimer sur les concepts proposés. Les personnes intéressées sont invitées à s’inscrire sur le site Web de la Ville.

    Consulter la rubrique

    Faits saillants du 25 mars 2024

    Le 23 mars 2024 a eu lieu une consultation publique organisée par le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation afin d’échanger avec les propriétaires et les locataires de la future zone tampon au sujet du programme de compensation. La tenue d’une telle consultation était une demande de la Ville ainsi que de nombreux citoyens. Environ 70 personnes, principalement des propriétaires, ont participé. Des employés de l’équipe des relations avec le milieu de la Ville étaient également présents. D’autres tables de discussion se tiendront au cours des prochaines semaines et une rencontre d’information aura lieu à la fin du mois de mai pour présenter le programme d’aide financière qui sera déposé au Secrétariat du Conseil du trésor en vue d’une adoption au début du mois de juin 2024.

    Faits saillants du 11 mars 2024

    Le 16 mars 2023, le gouvernement provincial annonçait le renouvellement de l’autorisation ministérielle accordée à la Fonderie Horne et présentait son Plan d’action gouvernemental pour soutenir Rouyn-Noranda, document dans lequel se trouve la mesure de la zone tampon. Près d’un an plus tard, la Ville a organisé un point de presse afin de faire un bilan du travail qu’elle a accompli et se tourner vers l’avenir à l’aide de son plan de valorisation. La Ville s’appuie sur un ambitieux plan estimé initialement à 350 M$ qui vise à changer le visage de Rouyn-Noranda.

    Consulter le communiqué

    Faits saillants du 26 février 2024

    Répondre au besoin de logements à prix modiques

    Un travail de collaboration est en cours avec l’Office municipal d’habitation de Rouyn-Noranda, qui est responsable de la gestion des logements sociaux sur le territoire de Rouyn-Noranda, et le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation afin de planifier la construction de logements sociaux. Des rencontres auront aussi lieu avec des acteurs engagés dans le développement de logements à prix modiques afin d’identifier plusieurs solutions visant à accroître l’offre sur le territoire. Les différentes options identifiées feront l’objet de discussions avec les propriétaires et les locataires visés par le processus de relocalisation. La construction de logements sociaux aura également pour objectif de répondre aux besoins des citoyennes et citoyens déjà inscrits sur une liste d’attente.

    Identifier d’autres secteurs de relocalisation

    Une consultation sera déployée avant le début de l’été pour inviter les foyers visés par le processus de relocalisation à identifier les lieux où ils aimeraient déménager. Les résultats de cette consultation permettront à la Ville d’identifier les secteurs de développement qui pourraient s’ajouter au secteur Senator. Préalablement à cette consultation, des rencontres avec des promoteurs immobiliers auront lieu afin d’identifier les secteurs à intégrer à cette consultation.

    Faits saillants du 12 février 2024

    Concernant le projet de développement du secteur Senator, deux soirées de consultation ont eu lieu en janvier. Près d’une trentaine de propriétaires et de locataires de la future zone tampon dans le quartier Notre-Dame étaient présents le 30 janvier 2024 et plus de 70 personnes ont participé à la deuxième consultation qui s’est tenue le lendemain. Un sondage a aussi été mis en ligne et 430 personnes y ont répondu.

    La mairesse tient à remercier tous les citoyens qui ont pris de leur temps jusqu’à présent pour partager leurs idées, leurs préoccupations et leurs attentes à l’égard du développement du futur quartier. Toutes les informations recueillies permettront à la firme Domus de préparer des concepts préliminaires d’aménagement qui seront présentés à la population en avril 2024. Les citoyens seront à ce moment invités à émettre leurs commentaires.

    Faits saillants du 22 janvier 2024

    La Ville de Rouyn-Noranda multiplie les efforts afin de faire face à la pénurie de logements. Un secteur très prometteur pour le développement résidentiel a été identifié. Il s’agit du secteur Senator. Mandatée par la Ville de Rouyn-Noranda, l’entreprise Domus architecture + design, en collaboration avec le Centre d’écologie urbaine, organisera des consultations publiques desquelles découlera l’élaboration d’un concept d’aménagement intégrant les principes d’un écoquartier. La démarche de consultation s’intitule Imaginons le quartier de demain et il est possible d’y participer de deux manières :

    • En assistant à un atelier participatif le mercredi 31 janvier 2024 à 18 h 30 au Centre de congrès de Rouyn-Noranda;
    • En remplissant un sondage en ligne.

    Les propriétaires et les locataires du quartier Notre-Dame qui sont visés par la relocalisation sont invités à se joindre à la réflexion. Une consultation destinée à la population visée par ce processus de relocalisation est organisée le mardi 30 janvier 2024.

     Pour en savoir plus

    Faits saillants du 8 janvier 2024

    À l’automne 2022, une campagne d’échantillonnage de terrains situés dans le quartier Notre-Dame a été effectuée. Les résultats de cette campagne ont été dévoilés au mois d’août dernier. Parmi les 79 terrains qui ont été ciblés, étant donné leur fréquentation par des jeunes enfants, 53 indiquaient un dépassement de seuil et étaient donc éligibles à une réhabilitation aux frais de la Fonderie Horne. Toutefois, selon les informations diffusées par la Fonderie Horne le 13 décembre 2023, seulement 19 des 53 propriétaires auraient accepté les travaux de réhabilitation recommandés par les experts gouvernementaux du ministère de l’Environnement et de la Direction régionale de santé publique. Le conseil municipal encourage les propriétaires des terrains, dont les résultats d’échantillonnage dépassent les seuils établis, à communiquer avec le bureau des Relations avec la communauté de la Fonderie Horne. Les risques liés à l’exposition à un sol contaminé peuvent être neutralisés rapidement grâce à des travaux de restauration, et ce, dès le dégel des sols au printemps prochain.

    Faits saillants du 18 décembre 2023

    Une première période de consultations sur le projet de développement du secteur Senator aura lieu à la fin du mois de janvier 2024. Les prochaines semaines seront donc consacrées à la préparation de cette démarche qui vise, bien sûr, les personnes du quartier Notre-Dame touchées par la relocalisation, mais aussi tous les citoyens de Rouyn-Noranda.

    Concernant la mise en place de tables de consultation par le bureau de coordination du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, le conseil municipal suit de près la mise en place de ces échanges avec les citoyens concernés.

    Faits saillants du 27 novembre 2023

    Le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation a organisé, en partenariat avec la Ville et la Fonderie Horne, une rencontre d’information qui s’est tenue sur deux soirées, soit les 14 et 15 novembre 2023. La présentation du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, celle de la Ville et celle de la Fonderie sont disponibles notamment à partir du site Web de la Ville. En ce qui a trait spécifiquement à la participation de la Ville lors de cette rencontre, il y a eu la présentation de l’avancement du travail effectué pour identifier de nouveaux secteurs de construction. Par les différentes formes de consultation qu’elle met en place, la Ville souhaite impliquer les citoyens concernés dans l’organisation de la relocalisation. Elle veut leur offrir des possibilités qui répondent à leurs besoins.

    Faits saillants du 30 octobre 2023

    Attentes de la Ville envers le soutien gouvernemental requis pour la réussite du processus de relocalisation

    Le 13 octobre, la Ville de Rouyn-Noranda a adressé une lettre à Mme Andrée Laforest, la ministre des Affaires municipales, à l’intérieur de laquelle elle fait part de ses préoccupations. En plus du constat à l’effet que le montant de 58 M$ annoncé par le gouvernement du Québec le 16 mars dernier sera nettement insuffisant, la Ville souhaite obtenir rapidement un soutien financier. La Ville demande aussi que le programme de compensation soit accompagné d’un mécanisme qui permettra de recueillir les commentaires des citoyens touchés par la relocalisation et d’apporter les ajustements qui permettront à tous les foyers de traverser cette difficile période sans que ceux-ci en soient appauvris.


    La Ville a reçu une réponse de la ministre qui réitère l’engagement du gouvernement à soutenir la Ville de Rouyn-Noranda afin de bien répondre aux besoins de la communauté. Des démarches sont en cours afin que des sommes annoncées dans le plan d’action gouvernemental soient versées à la Ville d’ici la fin de l’année 2023. La ministre a aussi mentionné que des logements locatifs seront construits, incluant des logements sociaux, et qu’une collaboration avec la Ville est en cours afin de s’assurer de répondre aux besoins des locataires notamment celui de payer un loyer équivalent à celui qu’ils paient actuellement.

    Premier groupe de discussion de la démarche de consultation chapeautée par le comité Les Voisins de la Fonderie Horne

    Le 26 octobre, la coordonnatrice des relations avec le milieu, Mme Sylviane Legault, et le conseiller aux relations avec le milieu, M. Gabriel David-Hurtubise, ont animé un échange privé avec 12 propriétaires de la future zone tampon. Cet échange a permis de préciser les attentes de chacun de ces foyers à l’égard de leur relocalisation à venir. Les faits saillants ou principales demandes qui ressortiront de ces échanges seront portés à l’attention des membres du comité Les Voisins de la Fonderie Horne. Il en reviendra alors aux membres de ce comité de soutenir ces demandes en les portant à l’attention des instances concernées notamment le gouvernement et la Fonderie Horne. D’autres groupes de discussion seront organisés avec d’autres propriétaires et des locataires du quadrilatère ciblé par la relocalisation.

    Faits saillants du 16 octobre 2023

    Une rencontre d’information et d’échange organisée par la Ville de Rouyn-Noranda a eu lieu à l’Agora des Arts le 10 octobre 2023 avec les résidents et les propriétaires situés dans le quadrilatère ciblé pour l’aménagement de la future zone tampon. Une quarantaine de personnes étaient présentes et plusieurs citoyens ont pris la parole. Il a été question du comité Les Voisins de la Fonderie et de la démarche de consultation, de projet de développement domiciliaire dans le secteur Senator et des principes d’écoquartier. D’autres rencontres sont à venir.

    Faits saillants du 25 septembre 2023

    Mme Dallaire rappelle que la Ville a lancé un appel de projets en vue d’un développement domiciliaire dans le secteur Senator qui fera partie des options de relocalisation et qui répondra aux principes de conception d’un écoquartier.
    La prise en charge du dossier de la Fonderie Horne est un combat de tous les jours et toutes les ressources à la Ville sont sollicitées. La situation actuelle représente un défi historique pour Rouyn-Noranda. Mme Dallaire souligne que la façon de surmonter l’enjeu est de se tourner collectivement vers le futur. Elle invite tous les citoyens et les partenaires du milieu à faire connaître Rouyn-Noranda pour ce qu’elle est vraiment : une ville belle, dynamique, accueillante, tournée vers l’avenir et où il fait bon vivre.

    Quatre exemplaires du livre « Voyage au bout de la mine » de M. Pierre Céré sont remis au conseil municipal et s’en suivent des échanges concernant le dossier de la Fonderie Horne.


    Des groupes et des citoyens expriment leur insatisfaction à l’égard des exigences de l’autorisation ministérielle notamment en ce qui concerne l’échéancier accordé pour l’atteinte de la norme pour l’arsenic. À titre de réponse de la part du conseil municipal, une refonte de l’autorisation n’est pas envisagée. Il faut se rappeler que les recommandations de la Santé publique ont été considérées dans l’autorisation ministérielle. De plus, la Ville juge qu’une refonte de l’autorisation ministérielle n’est pas une stratégie qui permettra une réduction accélérée de l’exposition des citoyens aux contaminants provenant des activités de la Fonderie Horne. Le conseil municipal reconnaît une avancée importante dans le nouvel encadrement et tend la main aux différents groupes pour travailler ensemble à faire avancer le dossier.

    Faits saillants du 11 septembre 2023

    Les représentants des organisations ciblées pour siéger au comité Les Voisins de la Fonderie Horne ont été rassemblés le jeudi 7 septembre 2023. Tous les représentants présents ont exprimé leur intérêt à faire partie de ce comité. Une confirmation de chacune de ces organisations est attendue au cours des prochaines semaines afin d’officialiser l’existence de ce nouveau comité. Le comité Les Voisins de la Fonderie aura pour mandat de soutenir la mise en place des mesures qui vont améliorer la cohabitation entre les citoyens de Rouyn-Noranda et la Fonderie Horne.

    La coordonnatrice des relations avec le milieu à la Ville a participé le jeudi 7 septembre 2023 à une rencontre où étaient réunis des propriétaires qui habitent ou possèdent des logements situés dans le quadrilatère entre les rues Portelance et Carter. Les participants ont exprimé leur appréciation envers les échanges qui ont eu lieu pendant cette rencontre. Des rencontres seront organisées par la Ville avec les propriétaires et les locataires ciblés par la relocalisation afin de mettre en place un processus de consultation qui sera chapeauté par le comité Les Voisins de la Fonderie Horne.

    La Ville de Rouyn-Noranda met trois parcelles de terrain à la disposition du ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs pour l’installation de stations d’échantillonnage de la qualité de l’air. Celles-ci se trouvent au coin de la rue Saguenay et de l’avenue Murdoch, sur la rue des Lilas ainsi qu’au coin de l’avenue Tremblay et de la rue Paradis.

    Faits saillants du 28 août 2023

    Le jeudi 24 août 2023, la Fonderie Horne a dressé un portrait de la première année d’implantation de son nouveau plan de réduction des émissions atmosphériques. En comparant la moyenne en arsenic comptabilisée du 16 mars au 16 juin 2023 à celle qui a été enregistrée en 2022, il est évident que des efforts doivent encore être déployés. La Ville de Rouyn-Noranda encourage la Fonderie Horne à poursuivre ses démarches dans l’atteinte des objectifs fixés par l’autorisation ministérielle.

    En mars dernier, la Ville avait affirmé être en accord avec l’autorisation ministérielle. Quelques mois plus tard, aucun nouvel élément ne justifie un changement de position de la part de la Ville. Il est important de se tourner vers l’avenir et c’est pourquoi la population est invitée à participer aux différentes consultations qui seront proposées dès cet automne.

    Faits saillants du 14 août 2023

    Après avoir fait la caractérisation des sols sur 79 terrains dans le quartier Notre-Dame à l’automne dernier, la Fonderie Horne a informé, au cours de la semaine du 7 août 2023, les citoyens concernés des résultats obtenus. Ceux-ci indiquent qu’une partie des sols sur 53 terrains dépasse les seuils établis pour l’arsenic, le cadmium et le plomb. La Fonderie Horne débutera donc des travaux de décontamination sur ces terrains.

    La Ville de Rouyn-Noranda ainsi que la Direction de santé publique du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue et le ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs ont tous exprimé publiquement l’importance que ces travaux soient réalisés le plus rapidement possible.

    Des discussions sont nécessaires avec la Fonderie Horne afin que cette campagne de caractérisation et de décontamination se poursuive au-delà des terrains déjà ciblés.

    Dans un autre ordre d’idées, la Fonderie Horne aimerait initier un projet d’étude de biosurveillance. La Ville de Rouyn-Noranda a interpellé la Direction de santé publique du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue, puisque sa position sera basée sur les orientations définies dans ce dossier par les autorités de santé publique.

    Faits saillants du conseil du 24 juillet 2023

    Le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation estime qu’environ 65 % des citoyens touchés par la relocalisation ont été rencontrés afin de connaître leurs besoins. En ce qui concerne le plan de valorisation, les démarches de présentation se poursuivent auprès de différents ministères.

    Faits saillants du conseil du 10 juillet 2023

    Rencontre du DG de la Fonderie
    La mairesse et le directeur général ont rencontré le nouveau du directeur général de la Fonderie, M. Vincent Plante. Étant donné l’importance du dossier de la fonderie, nous avons convenu de rencontres statutaires. Nous souhaitons notamment adresser des enjeux particuliers au besoin et que M. Plante puisse avoir le pouls de la Ville.

    Plan de valorisation
    La Ville a travaillé dans les derniers mois sur un plan de valorisation qui inclut plusieurs actions visant à réparer les nombreux dommages causés au fil des ans par les émissions toxiques de la Fonderie. On parle de verdissement, de décontamination, de soutien au quartier du Vieux-Noranda, d’investissement en santé et de soutien à la zone d’innovation minière.


    Nous avons présenté il y a quelques semaines notre plan à la ministre responsable des affaires municipales et à notre ministre régional. Nous avons obtenu une très bonne écoute. Nous poursuivons notre travail et d’autres rencontres sont prévues avec les différents ministères concernés par notre plan.


    Ce sera une démarche de longue haleine, mais ce qui est important, c’est qu’on sent que le gouvernement souhaite nous soutenir.

    Faits saillants du conseil du 19 juin 2023

    Détails sur l’assemblée publique du 20 juin
    La mairesse rappelle qu’une assemblée publique d’information se tiendra le mardi 20 juin, à 19 h au Centre des congrès. Les collaborateurs suivants seront présents :

    • Mme Guylaine Marcoux, coordonnatrice à l’action gouvernementale au ministère des Affaires municipales et de l’Habitation;
    • Mme Johanne Jean, présidente du nouveau comité de vigie indépendant;
    • M. Louis Imbault, doyen à la recherche et à la création à l’UQAT pour l’Observatoire de recherche;
    • M. Daniel Proulx, professionnel en santé environnementale à la Direction de santé publique.

    Pour en savoir plus

    Faits saillants du conseil du 29 mai 2023

    Première assemblée publique d’information
    La Ville tiendra une première assemblée publique d’information le mardi 20 juin prochain au Centre de congrès. Un communiqué de presse et une invitation plus formelle suivront dans les prochaines semaines.


    La Ville travaille avec ses partenaires à la préparation des informations qui seront transmises lors de cette soirée. Il s’agira de la première d’une série d’assemblées publiques que nous souhaitons organiser pour échanger avec les citoyens sur les moyens et mesures qui seront mis en place en lien avec les activités de la Fonderie Horne et la zone tampon.

    Rencontre des partenaires
    Une première rencontre a eu lieu le 12 mai dernier avec les différents partenaires du plan d’action gouvernemental : les ministères concernés, l’UQAT, qui sera responsable de l’Observatoire, la Fonderie Horne, la présidente du comité de vigie et Ville et villages en santé. Il a été convenu d’établir une stratégie de communication afin que les citoyens connaissent bien le rôle et les responsabilités de chacun.

    Nouvelle coordonnatrice des relations avec le milieu
    Le 24 mai 2023, la nouvelle coordonnatrice des relations avec le milieu, Mme Sylviane Legault, a fait son arrivée au sein de l’équipe de la Ville. Mme Legault travaillera à temps plein dans le dossier de la Fonderie Horne et son expertise en relation avec le milieu, notamment dans un contexte similaire à Malartic, sera certainement très bénéfique dans la démarche de cohabitation que la Ville entamera.

    Prises des besoins des citoyens de la zone tampon
    Le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation a poursuivi ses rencontres avec les citoyens visés par la relocalisation afin de connaître leurs besoins. En date du 29 mai, ce sont près d’une centaine de citoyens qui ont été rencontrés.

    Faits saillants du conseil du 8 mai 2023

    Réaction sur les résultats des analyses des poussières répandues en mars
    La mairesse suppléante, Mme Samuelle Ramsay-Houle, a souligné la grande préoccupation de la Ville à l’égard des résultats des analyses des poussières en provenance de la Fonderie Horne, qui ont été répandues en mars dernier dans le quartier Notre-Dame ainsi que dans d’autres secteurs de Rouyn-Noranda. Deux communiqués ont d’ailleurs été diffusés par la Ville à ce sujet, soit l’un pour exiger des explications claires et l’autre pour dénoncer le manque de transparence dans les communications destinées à la population. La Ville a tenu une rencontre avec des représentants de la Direction régionale de la santé publique, du ministère de l’Environnement, de la Lutte aux changements climatiques, de la Faune et des Parcs et de la Fonderie Horne pour que des mécanismes permettant des communications efficaces soient élaborés rapidement.

    Faits saillants du conseil du 17 avril 2023

    Retour sur le point de presse du 5 avril
    Dans un premier temps, la mairesse est revenue sur le point de presse du 5 avril tenu par la Ville et la Direction régionale de santé publique qui a permis de faire un état de la situation actuelle. Mme Dallaire a également rappelé toute l’importance que le conseil accorde à la réalisation d’un plan global centré sur la santé des citoyens. Des suivis seront faits auprès du gouvernement et du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSSAT) pour que des actions concrètes soient prises en termes de prévention, de dépistage, de diagnostic et de traitements.

    Prochaines étapes avec le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation
    Mme Guylaine Marcoux, coordonnatrice à l’action gouvernementale dans le dossier de la Fonderie Horne, est à Rouyn-Noranda au cours de la semaine du 17 avril 2023 et elle entamera la collecte d’information auprès des citoyens visés par la relocalisation.
    Cette prise de besoins se fera sur plusieurs semaines afin de prendre le temps de rencontrer les propriétaires et les locataires.
    La Ville de Rouyn-Noranda travaille actuellement sur les rôles et responsabilités d’un futur comité de cohabitation. Plus d’informations à ce sujet seront transmises dans les prochaines semaines.

    Faits saillants du conseil du 27 mars 2023

    Demandes verbales des citoyens
    Plusieurs citoyens étaient présents à la séance du conseil afin de nommer leurs préoccupations en lien avec l’autorisation ministérielle délivrée à la Fonderie Horne ainsi que sur la relocalisation des citoyens vivant à proximité de la Fonderie.
    La mairesse a rappelé que la décision du gouvernement de relocaliser près de 200 ménages avait été prise afin de répondre à une recommandation de la santé publique régionale et dans l’objectif de créer une saine distance séparatrice entre les citoyens du quartier et la Fonderie.


    Elle a réitéré la volonté de la Ville d’exercer un leadership dans une démarche de cohabitation qui se voudra participative et transparente. Elle a également tendu la main aux citoyens et citoyennes présentes afin que tous travaillent ensemble pour l’avenir du quartier Notre-Dame et de la Rouyn-Noranda.

    Faits saillants du conseil du 13 mars 2023

    Annonce de la nouvelle attestation d’assainissement
    C’est cette semaine que le ministre de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs sera à Rouyn-Noranda pour annoncer la nouvelle attestation d’assainissement de la Fonderie Horne. Les détails entourant cette annonce ne sont pas encore dévoilés, mais la mairesse assure que la Ville est mobilisée et que les élus seront présents lors de l’annonce. 

    Demande d’appui pour un plan de valorisation
    De plus, la mairesse a fait parvenir à ses partenaires une demande d’appui pour un plan de valorisation afin de compenser les impacts négatifs des émissions toxiques de la Fonderie. Au-delà des conséquences sur la santé et l’environnement, le débat national sur la limite de rejets de contaminants dans l’atmosphère a affecté l’image de la ville. La mobilisation du milieu est incontournable afin de redonner à Rouyn-Noranda la reconnaissance de ses qualités inestimables. Le conseil est d’avis qu’il est impératif que des actions porteuses soient entreprises rapidement. Dans l’ensemble, le plan de valorisation qui a été présenté au gouvernement du Québec profitera à l’ensemble de la collectivité en incluant des projets environnementaux, des actions concrètes pour la santé et des solutions innovantes pour retrouver la capacité d’attraction de notre territoire.

    Dépôt de poussières dans certains quartiers
    La mairesse mentionne avoir été interpellée cette fin de semaine par le dépôt de poussières dans certains quartiers de la Ville, notamment près du lac Pelletier et dans le quartier du Vieux-Noranda. Elle a fait parvenir à la Direction de la santé publique une lettre avec ses préoccupations. Les derniers événements exigent qu’on s’y attarde afin de trouver des solutions pour protéger la santé de nos citoyens. Mme Dallaire mentionne que le dossier est actuellement entre les mains de la Fonderie, du ministère de l’Environnement et de la Santé publique.

    Faits saillants du conseil du 20 février 2023

    Demande de délai de la Fonderie Horne
    La mairesse rappelle que la Fonderie a jusqu’à ce vendredi 24 février pour transmettre ses observations sur l’autorisation ministérielle au ministère de l’Environnement, de la Lutte aux changements climatiques, de la Faune et des Parcs (MELCCFP).
    La Ville n’a toujours pas de confirmation quant à la date de l’annonce officielle de l’autorisation ministérielle par le MELCCFP.

    Faits saillants du conseil du 6 février 2023

    Demande de délai de la Fonderie Horne
    La mairesse rappelle que, comme mentionné dans les médias, la Fonderie a demandé un délai de deux semaines supplémentaires pour fournir ses observations sur l’autorisation ministérielle qu’elle a reçue du ministère de l’Environnement le 26 janvier dernier. Il s’agit d’une disposition qui est prévue dans la loi.

    Plan de valorisation
    La Ville se penche actuellement sur l’élaboration d’un plan de valorisation qui regroupe des actions qui permettront à la Ville de Rouyn-Noranda d’améliorer la qualité de vie des citoyennes et citoyens. Ce plan d’envergure a pour objectifs de compenser les impacts négatifs liés aux émissions passées et actuelles de la Fonderie Horne, notamment avec des projets porteurs en environnement, en innovation et en santé. 

    Faits saillants du conseil du 28 novembre 2022

    Rencontre avec le ministre Lacombe
    Le 23 novembre dernier, une rencontre s’est tenue avec la mairesse et la conseillère Mme Samuelle Ramsay-Houle et le ministre responsable de l’Abitibi-Témiscamingue, M. Mathieu Lacombe. À cette occasion, elles ont sensibilisé le ministre aux enjeux de la Fonderie Horne, notamment en ce qui concerne un éventuel plan de relance pour Rouyn-Noranda. Le ministre a démontré une grande sensibilité dans le dossier.

    Faits saillants du conseil du 14 novembre 2022

    Demande de rencontrer le premier ministre
    Le 7 novembre dernier, la mairesse a acheminé une lettre au premier ministre afin de solliciter une rencontre au sommet. En effet, en campagne électorale, M. Legault affirmait qu’il s’occuperait personnellement de ce dossier.


    Le 8 novembre, la mairesse a échangé avec le député de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, M. Daniel Bernard et avec M. Pierre Dufour. Cette rencontre a permis de rappeler aux députés les principaux enjeux et les demandes adressées au premier ministre dans le dossier de la Fonderie.

    Faits saillants du conseil du 31 octobre 2022

    Dépôt du mémoire
    Le mémoire déposé le 19 octobre 2022 à l’endroit du ministère de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques dans le cadre des consultations menant au renouvellement de l’autorisation ministérielle de Glencore pour la Fonderie Horne a été adopté lors de la séance régulière du 31 octobre 2022.

  • Plan de valorisation

    Le 16 mars 2023, le gouvernement annonçait le renouvellement de l’autorisation ministérielle accordée à la Fonderie Horne et, du même souffle, présentait son Plan d’action gouvernemental pour soutenir Rouyn-Noranda. La Ville salue les investissements qui ont été déterminés dans le cadre de ce plan d’action gouvernemental, mais considère qu’il est essentiel d’aller plus loin pour réparer les dommages et les impacts que la Ville a subis. C’est donc pour cette raison que la Ville a élaboré un plan de valorisation qui vise à changer le visage de Rouyn-Noranda.

    Adopté le 8 avril 2024.
  • Principales coordonnées

    Questions sur la santé environnementale
    Direction de la santé publique
    08.cisssat.sante.environnement@ssss.gouv.qc.ca
    819 764-4500


    Questions sur le plan d’action gouvernemental et la collecte des renseignements sur les besoins en matière d’habitation et de logement des citoyens et citoyennes visés par la relocalisation :  
    Ministère des Affaires municipales et de l’Habitation
    plan-action-RN@mamh.gouv.qc.ca
    873 379-2076


    Questions sur la démarche de cohabitation :
    Ville de Rouyn-Noranda
    voisinsdelafonderie@rouyn-noranda.ca
    819 797-7152


    Questions sur le processus de rachat des maisons :  
    Fonderie Horne
    Bureau de relations avec la communauté
    46, 7ᵉ Rue, local 104
    infocommunaute@glencore.ca
    819 762-7764, poste 2002

  • Résolution No 2022-583

    RÉSOLUTION N° 2022-583

    ATTENDU QUE la Ville de Rouyn-Noranda souhaite être un milieu de vie sain et attrayant; 

    ATTENDU QUE les plus récentes données de santé publique concernant l'air ambiant dans le secteur de Rouyn-Noranda sont inquiétantes pour la santé de notre population; 

    ATTENDU QUE le conseil municipal voit évoluer la situation des émissions atmosphériques depuis quelques années sans noter d'amélioration significative pour l'environnement et la santé de notre population; 

    ATTENDU QUE les travaux lancés par le comité interministériel et exigés de la Fonderie Horne ne suffisent pas à répondre à des normes acceptables d'émissions de rejets dans l'air; 

    ATTENDU QU'il est connu que l'exposition concomitante et continue à des métaux lourds tels que le plomb, le cadmium et l'arsenic peut avoir des d'effets dommageables à la santé; 

    ATTENDU QUE les impacts de ces rejets atmosphériques sur la santé et sur l'environnement doivent être analysés dans leur ensemble; 

    ATTENDU QUE la Fonderie Horne demeure un très grand employeur de la région et de la province et que l'entreprise a pris des actions concrètes dans les dernières années pour améliorer ses performances environnementales et qu'elle vise la récupération de métaux; 

    POUR CES MOTIFS, 

    Rés. N° 2022-583: Il est proposé par le conseiller Réal Beauchamp appuyé par la conseillère Samuelle Ramsay-Houle et unanimement résolu qu'autorisation soit accordée à la Ville de Rouyn-Noranda de demander au gouvernement du Québec :

    -De réaliser un plan d'action interministériel centré sur la santé des citoyens de Rouyn-Noranda, dans un délai de six (6) mois : 

    • Que dans ce plan d'action, des actions concernant la prise en charge des problèmes de santé liés aux émanations soient prises;
    • Que dans ce plan d'action soit analysé l'impact social et environnemental des émanations; 
    • Que dans ce plan d'action, des actions concernant une meilleure prise en charge et un meilleur accompagnement des entreprises qui visent la récupération de métaux lourds soient abordées. 

    -De resserrer les délais de délivrance du certificat d'autorisation par le ministère de l'Environnement, afin d'assurer un suivi plus rigoureux de l'amélioration de ses performances environnementales.

    ADOPTÉE  

    Résolution  officielle